26 70 26
Croix-Rouge Luxembourgeoise

Historique

1998 -  HELP, réseau d’aides et soins à domicile est créé par Objectif Plein Emploi,  réseau de développement local de l’emploi.

Le 1er juillet 1998, les partenaires sont : la Croix-Rouge luxembourgeoise (qui offrait déjà des services d’aides et soins à domicile dans de nombreuses régions du pays depuis plus de 20 ans) et les 4 hôpitaux du sud : l’Hôpital de la Ville d’Esch/Alzette, l’Hôpital Princesse Marie Astrid de Differdange, l’Hôpital de la Ville de Dudelange et l’Hôpital Intercommunal de Steinfort.

1999 – Introduction de l’assurance dépendance le 1er janvier 1999.

Le slogan « Vivre chez soi n’a de sens que si on vit heureux », est lancé lors de la conférence présentant le concept du réseau HELP. Les idées

d’interdisciplinarité et de soins continus sont exprimées.

Démarrage du helpline (Tel : 26 70 26).

2000– Ouverture de deux antennes d’aides et soins dans l’enceinte de l’Hôpital de la Ville de Dudelange et à  l’Hôpital Princesse Marie Astrid de Differdange.

2001 – 150 soignants prestent des soins à partir de six antennes du sud du pays.

Inauguration des antennes d’aides et soins à Kopstal et Esch-sur-Alzette.

2002 – Fusion avec les partenaires de Muselheem, de Syrdall Heem et d’Uelzechtdall.

Pour la Croix-Rouge luxembourgeoise, une asbl spécifique pour les aides et soins à domicile est créée : Doheem versuergt.

Ouverture des antennes à Remerschen et Luxembourg Nord.

HELP devient un réseau national d’aides et de soins à domicile.

2003 – Ouverture des antennes à Ell, Wiltz et Schifflange.

2004 – Mise en place d’une plateforme info-éducative ayant pour mission d’accueillir, de conseiller et d’orienter les clients et les professionnels du réseau ou toute autre personne ou association qui le souhaiterait.

2005 –   Prise en charge des personnes en fin de vie : mise en place d’une équipe de soins palliatifs pour répondre à la réalité du terrain et accompagner les patients qui désirent mourir à domicile.

2006 – Ouverture du premier centre de jour Felix Chomé par le service des aides et soins.

Reprise du centre de jour d’Uelzechtdall, situé à Bofferdange ainsi que des activités d’aides et de soins de l’asbl  Uelzechtdall.

2007 – Reprise de la structure « Vital Home » à Kayl, structure d’hébergement accompagné, par le service des aides et soins. Cette nouvelle activité permet d’enrichir le panel de services à offrir à la clientèle et d’élargir le champ de compétences dans le domaine de la gérontologie.

Dans un souci de « rajouter de la vie aux années » et face à un grand intérêt de la part des clients, un groupe de travail chargé de réfléchir à un large panel d’activités et loisirs a été mis en place.

15 juin 2007 : reconnaissance de HELP en tant qu’association d’utilité publique.

2008Le réseau HELP fête ses dix ans.

Le dispositif d’« infirmier relais » est renforcé afin d’optimiser la qualité et la continuité de la prise en charge des clients circulant entre les hôpitaux et ledomicile.

Ouverture de l’antenne d’aides et soins à Schieren par le service d’aides et soins et d’une antenne à Dalheim par Syrdall Heem.

Ouverture du centre de jour à Junglinster au sein du CIPA (Centre Intégré pour Personnes Agées) géré par la Croix-Rouge.

Ouverture d’un centre de jour à Sandweiler par Syrdall Heem.

2009 – Naissance d’une coopération avec la société G4S afin de garantir la sécurité des personnes dépendantes à domicile.

2010 – Mise en place d’un fonds social de solidarité (dépendance, maladie et isolement) pour répondre à la précarité sociale et à la vulnérabilité

de certains patients qui sont dans l’impossibilité de payer des prestations ou services non couverts par les assurances sociales ou le Ministère de la Famille.

2012 –  Le Club Senior « Atertdall » vient renforcer le dispositif des clubs senior déjà actifs au sein du réseau HELP.

Le service des Aides et Soins reçoit le Prix luxembourgeois de la qualité dans la catégorie grand organisme d’utilité publique.

Depuis janvier 2012, le réseau HELP propose en collaboration avec G4S un système d’appel et d’assistance : HELP24. Ce nouveau service permet à toute personne, quel que soit son degré d’autonomie, de sortir de chez elle sans aucun risque. Le système permet de joindre à tout moment et sur simple pression d’un bouton les équipes d’intervention et les proches – notamment grâce à un système de géolocalisation qui fonctionne sur tout le territoire luxembourgeois et ce 24h/24 et 7j/7.

2013  HELP fête ses 15 ans et lance à l’occasion son nouveau site web.

La mise en service généralisée du Dossier intégré du patient (DIP) a été lancée en janvier 2013. L’outil est opérationnel dans tout le réseau.